Artiste peintre en décoration

BRAULT Corinne-xaviera – 06 79 21 67 04 – brault.corinne@gmail.com

Faux marbre: sarrancolin

Faux marbre: sarrancolin un peu d’histoire

On le trouve en France et dans les Hautes-Pyrénées, c’est un marbre considéré comme le plus grand des marbres, le plus prestigieux, un des plus beau et des plus difficile. C’est un marbre très décoratif, qui rassemble toutes les techniques, c’est le marbre des rois et le roi des marbres. Il diffère beaucoup en couleur selon les carrières, soit très bleutée, ou dans les tons ocré. On le trouve aussi sous la dénomination de « serancolin ».

Correspond beaucoup au style de Louis XIV, le rois soleil. On le rencontre sur les édifices du XVIIème et XVIIIème siècles comme au château de Versailles et le Louvre.

Classé parmi les brèches universelles, elle se compose de fragments de toutes les couleurs joint par un ciment silico-calcaire.

Les caractéristiques de ce marbre sont les suivantes: cailloux anguleux, beaucoup de crochet, des lames, strates, pierre granites et dans les masses chaînages rouges.

Comme dit précédemment, il existe différentes sorte de  sarrancolin, on peut distingué le sarrancolin espagnol qui est plutôt ocré, le sarrancolin framboisé qui à un côté très granité, le sarrancolin le ilhet le plus connu et le sarrancolin beyrede pour ces masses assez rouge.

Un sarrancolin assez calme sera plutôt utilisé sur des piliers alors qu’un sarrancolin plus rythmé, fort sera plus utilisé en plaque.

 

Panneau présenté: faux marbre sarrancolin

Dimension du panneau : 75×100 cm

Agrémenté d’une fausse moulure en encadrement

Technique mixte utilisée: peinture acrylique et huile

 

 

D’après le modèle eamv

Next Post

Previous Post

© 2021 Artiste peintre en décoration

Theme by Anders Norén